Centre de Radiologie de Neuilly-Puteaux
rdv en ligne Appelez-nous au 09.75.18.48.86

Prix d'un appel local

Infiltration radio-guidée

Une infiltration radio-guidée s’effectue sous contrôle radiologique. Avec cette technique, l’identification du point d’injection est plus précise, de même que le trajet de l’aiguille jusqu’à la zone à traiter. Les résultats sont alors optimisés.

Infiltration radio-guidée rachidienne

La plupart du temps, ce type d’infiltration est d’abord réalisé dans l’objectif de diagnostiquer l’origine des douleurs rachidiennes. Une fois que la source du problème est connue, l’infiltration peut intervenir à titre de traitement et compléter les effets d’un traitement par voie classique. Il s’agit généralement d’injecter un produit anti-inflammatoire à base de corticoïdes au niveau du nerf qui cause les douleurs.

Infiltration radio-guidée de l’épaule

infiltration radio guidée

Une infiltration radio-guidée de l’épaule intervient pour éliminer les douleurs à ce niveau. On distingue quatre principales origines de ces élancements, à savoir la tendinite, l’arthrose, l’inflammation de la capsule et le conflit sous acromial. Bien souvent, un traitement à base de médicaments suffit pour venir à bout des douleurs. Lorsque celui-ci ne fonctionne plus, une infiltration est nécessaire. Celle-ci est généralement accompagnée d’une ponction.

Infiltration radio-guidée de la hanche

Cette procédure est d’abord prescrite pour mieux identifier les origines des douleurs au niveau de la hanche. Dans la majorité des cas, celles-ci sont dues à un début d’arthrose. Mais il est aussi possible qu’une cruralgie ou une tendinite soit en cause. La réalisation d’une infiltration radio-guidée d’un produit anesthésique, notamment dans l’articulation coxofémorale, est nécessaire pour affiner le diagnostic.

L’infiltration d’un dérivé de cortisone permet, pour sa part, d’atténuer efficacement la douleur laquelle peut disparaître pendant de longues semaines voire des mois. Enfin, il est également possible que le médecin réalise une infiltration de produit de visco-supplémentation afin de réparer le cartilage.

Déroulement de l’infiltration radio-guidée

Pour une infiltration radio-guidée, le patient s’allonge sur le ventre ou le dos, en fonction de la zone à traiter. Le médecin procède dans un premier temps à une désinfection de la peau, généralement à l’aide de Bétadine. Il applique un anesthésique local si cela est nécessaire. Ensuite, sous contrôle radiologique, il repère le point de piqûre. Le trajet de l’aiguille est également surveillé étroitement par radioscopie pour une infiltration précise, sûre et efficace. Tout est terminé en de deux à trois minutes. Tout au long de la procédure, le médecin capture plusieurs images. Celles-ci attesteront du bon déroulement de l’infiltration.

Existe-t-il un quelconque danger ?

Certains se posent des questions quant à l’irradiation à laquelle le patient est exposé durant l’infiltration. Celle-ci est minime et aucun effet secondaire n’est à craindre à ce niveau. Parfois, il est possible que des douleurs fassent leur apparition à la suite de l’infiltration. Les élancements, de faible ou de forte intensité, disparaissent généralement après 72 heures et le médecin peut prescrire des antalgiques pour en venir à bout. Quoi qu’il en soit, le traitement agit après quelques jours.

A noter qu’il existe toutefois des contre-indications à l’infiltration radio-guidée. Celle-ci est notamment déconseillée aux femmes enceintes et aux personnes qui soufrent d’un problème de peau au niveau de la zone à traiter (infection, psoriasis, eczéma…). Dans tous les cas, les allergies et tous les traitements médicamenteux en cours doivent être renseignés.