Centre de Radiologie de Neuilly-Puteaux
rdv en ligne Appelez-nous au 09.75.18.48.86

Prix d'un appel local

Angioscanner

Les indications pour un angioscanner

angioscanner

angioscanner

Les indications pour un angioscanner sont variables. Ce test est dans la plupart des cas recommandé dans les cas qui suivent :

  • Toutes les pathologies vasculaires (thrombose, sténose, anévrisme…)

Déroulement de l’examen

Comment dois-je me préparer pour un angioscanner ?

Pour un angioscanner, il est préférable de prendre rendez-vous. Mais nous sommes à votre disposition en cas d’urgence de 8h30 à 13h et de 14h à 19h du lundi au vendredi.

Dans la grande majorité des situations, l’injection d’un produit de contraste iodé sera nécessaire. Il faudra rester à jeun trois à quatre heures avant le début de l’examen. Les personnes diabétiques ou ayant des antécédents allergiques devront impérativement prévenir la secrétaire lors de la prise de rendez-vous. Un dosage sanguin de la créatinine vous sera également demandé si vous avez plus de soixante-cinq ans.
Veuillez noter qu’il est fortement recommandé de nous prévenir en cas de grossesse ou d’allaitement.
L’angioscanner n’a besoin en général aucune préparation en particulier.

Bien évidemment, n’oubliez pas votre ancien angioscanner ou votre examen Doppler si jamais vous en possédez. Effectivement, le scanner est un test qui produit un aperçu à un instant donné de votre état de santé. Il est fondamental pour le radiologue de pouvoir constater l’évolution de votre état de santé en comparant le nouveau scanner avec vos anciens résultats.

Description de la procédure de l’examen

Personne d’autre n’est autorisé à rester dans la salle avec vous, compte tenu de l’exposition aux rayons X. Vous serez surveillé par votre radiologue à travers une vitre, qui peut de même communiquer avec vous avec l’aide d’un microphone. Une fois l’examen terminé, vous pouvez continuer vos activités de la journée sans aucun souci : en aucun cas l’examen ne peut être douloureux, et vous n’aurez aucun effet secondaire suite à la procédure. Le seul inconfort pouvant être produit pendant l’examen est le fait de devoir rester figé sur dix minutes lorsque vous êtes placé dans l’anneau du scanner, ce qui peut causer une sensation de malaise chez les patients claustrophobes. Si une injection de contraste a été réalisée, il vous est recommandé de boire beaucoup au cours de la journée.
Le déroulement de la procédure pour un angioscanner est relativement simple. Vous commencerez par remplir un formulaire dans le secrétariat, qui vous informera sur les modalités et le tarif de l’examen. Une fois cette formalité administrative réalisée, vous serez amené en salle d’examen, où l’on vous demandera de retirer vos bijoux et pièces métalliques dans les zones visées par le scanner. En cas d’injection de produit de contraste iodé, votre manipulateur, muni d’une seringue, se chargera de la procédure.
Vous vous allongez ensuite sur la table de l’appareil. Cette table va s’avanver pour se placer au sein du tunnel où le travail d’imagerie médicale est réalisé. Pendant la procédure, on vous demandera de retenir votre respiration pendant un très court moment, afin d’éviter tout mouvement de votre corps qui viendrait nuire à la bonne interprétation de vos résultats.

Combien de temps faut-il prévoir pour un angioscanner ?

L’examen ne nécessite que 20 minutes. Néanmoins, il vous faudra prendre en compte le temps nécessaire pour la partie administrative auprès de nos secrétaires, et l’attente du compte rendu de l’examen par votre médecin. Nous vous conseillons de prévoir en général 45 minutes pour la totalité de la procédure.

Si vous désirez des informations supplémentaires, n’hésitez pas à nous contacter.