Centre de Radiologie de Neuilly-Puteaux
rdv en ligne Appelez-nous au 09.75.18.48.86

Prix d'un appel local

IRM du rachis cervical

Procédure : déroulement de l’examen

Temps nécessaire pour une IRM du rachis cervical

L’examen ne demande qu’une 20aine de minutes. Néanmoins, il vous faudra considérer le temps nécessaire pour les formulaires à remplir auprès de nos secrétaires, et l’attente du compte rendu de l’examen par votre radiologue. Nous vous suggérons de prévoir en général une quarantaine de minutes pour l’ensemble de la procédure.

En quoi consiste la procédure ?

IRM du rachis cervical

IRM du rachis cervical

La procédure est relativement simple pour le patient. Vous commencerez par compléter un document dans notre secrétariat, qui vous informera sur les modalités et le tarif de la procédure. Après cette formalité terminée, vous serez amené en salle d’examen, où l’on vous demandera de retirer vos bijoux dans les zones concernées par l’IRM.
Vous vous allongez ensuite sur la table de l’IRM. Cette plateforme va s’avancer pour entrer dans le tunnel où le scanner est produit. Lors de la procédure, vous serez prié de retenir votre souffle pendant un très court moment (quelques secondes), afin d’éviter tout mouvement de votre corps qui viendrait perturber vos résultats.
Vous serez surveillé par votre radiologue à travers une vitre, qui peut de même communiquer avec vous avec l’aide d’un microphone. Après l’examen, vous pouvez continuer vos activités sans aucun problème : en aucun cas l’examen ne peut être douloureux, et vous n’aurez aucun effet secondaire après la procédure. Le seul inconfort pouvant être ressenti au cours de l’examen est le fait de devoir rester sans bouger pendant 20 minutes lorsque vous êtes placé dans le tunnel de l’IRM, ce qui peut engendrer un malaise chez les patients claustrophobes. Si une injection de produit de contraste a été réalisée, il vous est recommandé de vous hydrater conséquemment pendant la journée.

IRM du rachis cervical : indications de l’examenHernie discale

  • Névralgie cervico-brachiale
  • Cervicalgie
  • Traumatisme cervical
  • Arthrose cervicale
  • Cou du lapin
  • Polyarthrite rhumatoïde
  • Rhumatisme
  • Etude de la charnière cervico-occipitale
  • Etude de la moelle cervicale
  • Myelopathie
  • Canal cervical étroit
  • Tumeur vertébrale
  • Sclérose en plaque SEP

Si vous désirez des informations supplémentaires, n’hésitez pas à nous contacter.