Centre de Radiologie de Neuilly-Puteaux
rdv en ligne Appelez-nous au 09.75.18.48.86

Prix d'un appel local

IRM du genou

Déroulement de la procédure

En quoi consiste la procédure ?

Personne d’autre n’est autorisé à rester dans la salle avec vous, compte tenu de l’exposition aux champs magnétiques. Vous serez surveillé par votre radiologue à travers une vitre, qui peut également vous parler à l’aide d’un microphone. Après l’examen, vous pouvez continuer vos activités sans aucun problème : l’examen ne peut être douloureux, et vous n’aurez pas effet secondaire suite à la procédure. L’unique inconfort pouvant être produit lors de l’examen est le fait de devoir rester figé pendant dix minutes lorsque vous êtes allongé dans le tunnel de l’IRM, ce qui peut causer un malaise chez les patients souffrant de claustrophobie. Si une injection de contraste a été réalisée, il est recommandé de vous hydrater beaucoup pendant la journée.
La procédure est relativement simple. Vous commencerez par remplir un formulaire dans notre secrétariat, qui vous renseignera sur les modalités et le tarif de l’IRM. Une fois cette formalité administrative accomplie, vous serez amené en salle d’examen, où l’on vous demandera de retirer vos bijoux et pièces métalliques dans les zones concernées par l’examen.
Vous vous allongez par la suite sur la table de l’IRM. Cette plateforme va s’avancer pour entrer dans le tunnel où le scanner est réalisé. Lors de la procédure, on vous demandera de retenir votre respiration pendant un court moment, pour éviter tout mouvement de votre corps qui viendrait fausser vos résultats.

Combien de temps faut-il prévoir pour une IRM du genou ?

L’examen ne nécessite qu’une vingtaine de minutes. Néanmoins, il vous faudra considérer le temps nécessaire pour les formulaires à remplir auprès du secrétariat, et l’attente du compte

rendu de l’examen par votre médecin. Nous vous suggérons de prévoir en règle générale 45 min. pour la totalité de la procédure.

Indications pour une IRM du genou

Les indications pour une IRM du genou sont nombreuses. Ce test est principalement recommandé dans les cas suivants :

IRM du genou

IRM du genou

  • Douleur du genou gonalgie
  • Traumatisme
  • Lésion du ligament croisé antérieur
  • Lésion du ligament croisé postérieur
  • Lésion d’un ménisque
  • Lésion du cartilage
  • Lésion osseuse
  • Entorse du ligament latéral
  • Ulcération ou fissuration du cartilage
  • Kyste du genou
  • Epanchement intra articulaire
  • Kyste poplité
  • Inflammation de la graisse de Hoffa
  • Tendinite
  • Dysplasie fémoro patellaire
  • Pathologie de la rotule ou patella
  • Luxation de la rotule
  • Patella alta
  • Bursite pré rotulienne
  • Tumeur
  • Tendon rotulien
  • Tendon du quadriceps

Nous espérons avoir répondu à toutes vos questions concernant l’IRM du genou, mais si jamais vous souhaitiez plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter.