Centre de Radiologie de Neuilly-Puteaux
rdv en ligne Appelez-nous au 09.75.18.48.86

Prix d'un appel local

IRM du bassin

Procédure : déroulement de l’examen

Temps nécessaire pour une IRM du bassin

L’examen ne prend que vingt min. Cependant, il vous faudra considérer le temps nécessaire pour la partie administrative auprès de nos secrétaires, et l’attente du compte rendu de l’examen par votre radiologue. Nous vous conseillons de prévoir en règle générale quarante-cinq min. pour l’ensemble de la procédure.

Procédure étape par étape

IRM du bassin

IRM du bassin

Le déroulement de la procédure pour une IRM du bassin est relativement facile pour le patient. Vous débuterez par compléter un document auprès de le secrétariat, qui vous informera sur les modalités et le tarif de la procédure. Suite à cette formalité complétée, vous serez amené en salle d’examen, où l’on vous demandera de retirer vos bijoux dans les zones concernées par l’examen. En cas d’injection de produit de contraste non-iodé, votre manipulateur attitré, muni d’une seringue, se chargera de la procédure.
Vous vous allongez ensuite sur la table de l’appareil. Cette table va s’avancer pour entrer au sein du tunnel où le travail d’imagerie est produit. Pendant la procédure, vous serez prié de retenir votre respiration pendant un très court moment, afin d’empêcher tout mouvement de votre corps qui viendrait fausser vos résultats.
Personne d’autre n’est autorisé à rester dans la salle avec vous, compte tenu de l’exposition aux champs magnétiques. Vous serez surveillé par votre radiologue à travers une vitre, qui peut de même vous parler à l’aide d’un microphone. Une fois l’examen terminé, vous pouvez reprendre vos activités sans aucun problème : en aucun cas l’examen ne peut être douloureux, et vous n’aurez pas effet secondaire suite à la procédure. L’unique inconfort pouvant être ressenti pendant l’examen est le fait de devoir rester immobile sur 10-15 minutes lorsque vous êtes allongé dans le tunnel de l’IRM, ce qui peut engendrer une sensation de malaise chez les patients claustrophobes. Si une injection de produit de contraste non-iodé a été faite, il vous est recommandé de vous hydrater souvent au cours de la journée.

IRM du bassin : indications de l’examen

Les indications pour une IRM du bassin sont multiples. Ce test est principalement recommandé dans les cas qui suivent :

  • Douleur de hanche
  • Coxarthrose ou arthrose de hanche
  • Tendinite
  • Ostéonécrose de la tête fémorale
  • Enthésopathie
  • Coxite
  • Arthrite de hanche
  • Luxation
  • Fracture
  • Traumatisme
  • Epanchement intra articulaire
  • Tumeur
  • Prothèse de hanche
  • Dysplasie
  • Epiphysiolyse
  • Conflit fémoro acétabulaire
  • Conflit et pathologie du labrum
  • Bursite

Veuillez contacter le centre pour de plus amples informations.