Centre de Radiologie de Neuilly-Puteaux
rdv en ligne Appelez-nous au 09.75.18.48.86

Prix d'un appel local

Infiltration de la hanche

Les caractéristiques de la tendinite de la hanche

Infiltration de la hancheIl s’agit de l’inflammation d’un tendon qui se trouve à l’origine de douleurs de grande intensité et répétitives. Les personnes qui en sont atteintes sollicitent beaucoup trop leur tendon qui se fatigue. La fatigue se traduit par une inflammation, une tuméfaction ou encore une rougeur au niveau de la zone concernée. Tout mouvement de la personne qui en souffre est accompagné de fortes douleurs qui la contraignent souvent à demeurer immobile.

Les types de tendinite de la hanche les plus couramment rencontrés

La tendinite peut se manifester de différentes manières :

  • La tendinite du moyen fessier qui se caractérise par des douleurs localisées à la face externe de la fesse. Les douleurs se manifestent surtout lorsque les fessiers sont sollicitées : montée d’escaliers ou encore station assise prolongée. Ce type de tendinite est identifié par un diagnostic clinique effectué par palpation du tendon au repos. Le médecin peut, outre cela, prescrire un bilan complémentaire pour bien s’assurer de son diagnostic.
  • La tendinite du tenseur du fascia lata qui touche la face externe de la cuisse. A ce niveau, la tendinite entraîne des douleurs sur la région touchée mais aussi au niveau de la hanche et au niveau du genou. Il n’est pas non plus rare qu’elle n’affecte que l’une de ces deux dernières zones. Une échographie permet d’identifier ce type de tendinites.
  • La bursite pertrochantérienne engendre des douleurs au niveau de la hanche. La marche à pieds ou encore la montée d’escaliers les aggrave encore plus. Ce type de tendinite ne peut être diagnostiqué que suite à différents examens. Certaines affections peuvent, en effet, se trouver à l’origine des douleurs : coxarthrose, nécrose de la tête fémorale ou autre types de tendinite peuvent aussi causer les mêmes symptômes.
  • La tendinite du psoas qui affecte surtout les sportifs. Raison pour laquelle si un patient présente les symptômes qui orientent vers ce type de tendinite, des examens de type échographie, IRM et scintigraphie doivent être effectués pour confirmation.

Infiltration pour soigner une tendinite de la hanche

Le traitement de la tendinite de la hanche requiert une grande vigilance. Une prise en charge médicale doit être effectuée pour un traitement adéquat par rapport au type de tendinite concerné.

Une infiltration d’anti-inflammatoires à base de corticoïdes donne généralement de bons résultats. Ce type d’injection ne doit pas être décidé par le patient et se fait uniquement sur prescription médicale. Etant donné que la région concernée est plutôt délicate, ce geste est généralement radioguidé. L’injection est réalisée sous contrôle radiographique afin de vérifier le cheminement de l’aiguille en temps réel. Le médecin s’assure ainsi que la trajectoire est précise et éviter de toucher des zones sensibles.

Il fait notamment en sorte de ne jamais injecter directement le produit dans les tendons car cela peut provoquer une rupture tendineuse. Celui-ci est infiltré dans la gaine synoviale ou dans la zone péri-tendineuse.