Centre de Radiologie de Neuilly-Puteaux
rdv en ligne Appelez-nous au 09.75.18.48.86

Prix d'un appel local

Infiltration du doigt

Une infiltration du doigt est une injection de médicament à base de corticoïdes réalisée dans le but de soulager une douleur trop forte et/ou persistante. Ce traitement est généralement mis en place lorsque les moyens traditionnels n’ont pas apporté de résultat satisfaisant.

Infiltration du doigt

Une infiltration du doigt est donc un geste qui consiste à injecter un anti-inflammatoire, généralement de la cortisone. Grâce à ce produit, les douleurs causées par une inflammation locales sont calmées. Différentes affections peuvent être traitées grâce à une infiltration, en l’occurrence la tendinite, les doigts à ressaut, le tunnel carpien, la rhizarthrose ou encore l’épicondylite. Le praticien fait généralement appel à un produit à « effet retard » afin de prolonger les bienfaits de l’infiltration. Les douleurs s’atténuent, mieux encore, disparaissent pour quelques mois. Il convient de noter que le soulagement n’est pas définitif.

Déroulement d’une infiltration

Une infiltration du doigt respecte un protocole bien précis. Dans un premier temps, le praticien procède à une désinfection en bonne et due forme au niveau de la zone à infiltrer. Il injecte ensuite le produit en faisant appel à une aiguille très fine. Il procède avec grande précision pour éviter une fausse manœuvre.

Il est nécessaire de souligner que le résultat de l’infiltration ne se fait pas ressentir immédiatement. Il faut attendre quelques jours pour qu’il fasse effet. Un contrôle est réalisé après quatre semaines afin d’évaluer son efficacité.

Dans certains cas, les résultats sont positifs mais les élancements reviennent. Il est alors envisageable de réaliser une nouvelle infiltration. Il existe toutefois un délai à respecter. Par ailleurs, il y a un nombre de limite de séances par an à ne pas dépasser. Il faut en effet savoir que les infiltrations répétées lèsent les tendons. Le spécialiste en informe le patient au cours des consultations.

Les effets indésirables

Quelques effets secondaires peuvent faire leur apparition mais ils ne sont pas systématiques. Chaque patient réagit différemment. Pendant les premiers jours qui suivent l’infiltration du doigt, un œdème peut surgir. Et il est possible que celui-ci soit douloureux. Il faut néanmoins savoir que ce désagrément s’estompe rapidement.

Dans certains cas, la peau devient plus blanche : il est question de dépigmentation. Parfois, elle semble plus fine. Une fois de plus, il s’agit d’un phénomène éphémère.

infiltration du doigtIl existe deux autres effets secondaires beaucoup plus rares. D’abord, les réactions allergiques. Enfin, il y a l’infection. Il s’agit sans nul doute de la complication la plus grave mais elle est également rarissime. En cas de symptômes d’infection, il faut consulter sans attendre. En cas de douleurs accompagnées de fièvre et d’écoulement au niveau de la zone d’injection, il est indispensable de s’adresser au praticien.

Bon à savoir

Au moment du premier entretien avec le praticien, il faut mentionner tous les détails d’ordre médical. Il est essentiel de lui communiquer les traitements suivis, les allergies, la présence d’une maladie chronique comme le diabète ou l’hypertension. Le professionnel de la santé doit tout savoir. Il ne faut ainsi pas omettre de l’informer quant à une éventuelle grossesse.