Centre de Radiologie de Neuilly-Puteaux
rdv en ligne Appelez-nous au 09.75.18.48.86

Prix d'un appel local

Quels sont les risques d’une biopsie mammaire ?

Tout comme les autres interventions chirurgicales demandant une forme d’anesthésie, la biopsie mammaire présente quelques risques même s’ils sont moindres. En effet, ils dépendent de différents paramètres tels que la méthode d’intervention ou l’état général du patient. A part les réactions allergiques à l’anesthésie qui surviennent rarement, les risques sont limités au saignement, à l’infection et à l’ecchymose.

Une éventuelle sensation d’inconfort

Dans la majorité des cas, ces risques peuvent être évités si le patient suit les recommandations du médecin intervenant. Toutefois, quelques désagréments comme une irritation ou une sensation d’inconfort peuvent apparaître les jours suivant l’opération mais ils disparaitront d’eux-mêmes. Il en est de même avec le saignement et l’ecchymose. Quant à l’infection, elle peut très bien être remédiée à l’aide d’un traitement antibiotique si elle est détectée à temps. Par contre, si elle s’aggrave, un drainage chirurgical s’avère souvent nécessaire.

Le risque du faux négatif

Dans des rares cas, il se peut également que le résultat de la biopsie mammaire se révèle faussement négatif et c’est pour cela qu’il faut toujours rester vigilant après l’intervention. En effet, il se peut que vous soyez en présence d’un tissu cancéreux mais l’échantillon est trop petit pour être exploité et il révèle un résultat négatif. De ce fait, si vous constatez d’autres symptômes, il vaut mieux recontacter votre médecin pour voir s’il faut refaire une autre biopsie mammaire. De plus, une personne peut avoir régulièrement cet examen pour suivre l’évolution de la grosseur au sein.

Dans tous les cas, il faut toujours se référer aux recommandations de votre médecin pour prévenir tous les risques. Pour cela, il peut vous recommander tout de suite un traitement antibiotique après l’intervention et d’autres mesures peuvent être prises pour favoriser la cicatrisation de l’incision. Si vous avez une quelconque inquiétude ou des questions, il vaut mieux vous adresser directement à votre médecin car en tant que spécialiste, il saura vous conseiller sur les mesures ou précautions à prendre.