Centre de Radiologie de Neuilly-Puteaux
rdv en ligne Appelez-nous au 09.75.18.48.86

Prix d'un appel local

Quelles sont les différentes méthodes de biopsie mammaire ?

Le choix de la méthode d’intervention de la biopsie mammaire dépend de l’état général du patient et du volume de la grosseur sur le sein. En effet, il en existe un certain nombre mais c’est toujours au médecin traitant de choisir la bonne. Dans tous les cas, l’intervention doit se dérouler en milieu hospitalier et le port d’une blouse d’hôpital est obligatoire.

La biopsie par aspiration

biopsie aiguille

Micro-biopsie mammaire

La biopsie mammaire par aspiration peut se faire à l’aiguille fine, d’une plus grande taille ou par stéréotaxie. L’utilisation d’une aiguille fine est nécessaire lorsque le médecin arrive à déterminer la zone de la grosseur. Il suffit d’introduire la fine aiguille à travers la peau pour prélever l’échantillon du tissu composant la grosseur et de faire une pression pour arrêter le saignement après que l’aiguille soit retirée. La méthode qui implique l’utilisation d’une aiguille de plus grande taille s’appelle la macro biopsie à l’aiguille. Les procédures ressemblent de très près à la biopsie par aspiration à l’aiguille fine sauf qu’il faut une anesthésie locale et l’utilisation d’une technique d’imagerie. Quant à la biopsie stéréotaxique, elle est utilisée quand la grosseur n’est pas palpable à main nue. Il faut de ce fait recourir à un cliché mammaire pour localiser la zone d’intervention avant de procéder à l’aspiration à l’aiguille.

La biopsie chirurgicale

Egalement appelé biopsie ouverte, ce type d’intervention doit être pris en charge par un chirurgien généraliste. Si dans la plupart des cas, une anesthésie locale suffit pour effectuer l’intervention, dans d’autres, il faut une anesthésie générale pour endormir le patient. Il consiste à inciser profondément la partie du sein pour voir l’état de la grosseur dans le sein. Si elle est de petite taille, il se peut qu’elle soit tout de suite éradiquée mais si elle a un plus gros volume, on ne prélèvera qu’une partie pour faire tous les tests. Il suffit par la suite de refermer la zone avec quelques points de suture et le patient sera transporté dans une salle de réveil.